actualités de la fédération française d'aéromodélisme

  • Actualités

Toutes les actualités

Championnat du monde d'avion de voltige indoor radiocommandé - 1er jour de vols préliminaires

Premier jour de compétition et premières tendances…

 

Ce mardi 21 février, les 50 concurrents se sont affrontés au cours des deux premiers tours de vols préliminaires également appelés vols éliminatoires. En effet, dans cette compétition, quatre vols permettent de sélectionner les finalistes qui s’affronteront lors des finales de vendredi prochain.

 

 les concurrents

 

 

Le premier vol

A l’issue du premier vol préliminaire, ça ne constitue d’ailleurs vraiment pas une surprise, le double champion du monde en titre, l’Autrichien Gernot Bruckmann donne le ton et se place en tête de classement. Il est talonné, à 8 petits points sur un total de 1000, par le Finlandais Janne Lappi, vice champion du monde 2015. Le Lituanien Donatas Pauzuolis, vice-champion du monde 2013 et médaille de bronze 2015 boucle ce podium provisoire.

 

Du côté des français, les résultats sont plutôt encourageants puisque Stéphane Piétu est en embuscade à la quatrième place, Nicolas Détry est huitième, suivi, à la vingt-et-unième place du junior Thomas Foliguet et à la vingt-troisième place du pilote Alsacien Julien Hecht.

 

Bien évidemment, ce premier vol, a été éxécuté dans une grande concentration, mais la tension nerveuse a sans doute amoindri les capacités de certains de nos compatriotes.

 

concentration 

 

 

Le second vol

Si les deux premiers du premier vol préliminaire demeurent les mêmes, l’italien Filippo Materazzi, à l’issue d’un très bon vol remonte à la troisième place de ce vol.

 

Sur ce second vol, les français se sont mis dans le ton et effectuent, notamment pour l’un d’entre-eux, une remontée spectaculaire. Si Nicolas Piétu se positionne, toujours dans ce vol, premier français avec une respectable sixième place, Julien Hecht se place en septième position. Nicolas Détry recule un peu et se place neuvième. Le junior Thomas Foliguet est dans la même situation - vingt-quatrième - mais se maintient dans la première moitié du tableau. N’oublions pas que la pression est grande pour ce jeune de 17 ans qui dispute là son premier championnat du monde !

 

A l’issue de cette première journée de vol, pas de grandes suprises donc puisque les meilleurs individuels sont aux avant postes ! On sait dejà que l’Autriche, la France et la Finlande seront les mieux placées pour prétendre obtenir le titre mondial par équipe.

 

voir les résultats


Retour aux actualités